Non Interpol ne peut pas aider les victimes de fraude!

Qu’on se le dise, malgré tous les avertissements et les campagnes de préventions, chaque année plusieurs milliers de personnes se font prendre dans des arnaques de tous genre sur internet. Comme ces escrocs travaillent souvent à l’internationale, et puisque les services de police locaux sont souvent mal équipés pour faire ce genre d’enquête, on ne peut blâmer les victimes lorsqu’elles cherchent d’autres solutions pour récupérer l’argent envoyé.
Alors que vous cherchez un moyen de vous défendre, vous pouvez être amené à recevoir un courriel du genre de celui qui suit :

Un faux courriel touchant d’une prétendue victime

Ce message a tout pour plaire. Une pauvre victime de fraude. En prime, ce courriel est le récit d’une histoire qui semble tout de même bien finir. Elle a été aidée par un certain inspecteur Leroux Richard d’Interpol.

Eh bien non, c’est encore une fois une tentative de fraude. Il ne faut jamais répondre à ce genre de message et voici pourquoi.

Le réel rôle d’Interpol

Interpol ou Organisation internationale de police criminelle (OIPC) est une organisation internationale créée le 7 septembre 1923 dans le but de promouvoir la coopération policière internationale.

Interpol n’est donc pas une à proprement parler une organisation policière chargée d’enquêter sur les crimes internationaux. Il n’existe pas de brigade d’inspecteurs qui travaillent à traquer les criminels internationaux.

Interpol est en fait un organisme qui d’occupe de faire le lien entre les différents corps policiers des pays membres. Interpol est donc chargé de distribuer des notices qui sont des messages d’alerte internationaux diffusés par les services de police pour communiquer à leurs homologues du monde entier des informations sur des infractions, des malfaiteurs et des menaces. Interpol les diffuse à tous ses pays membres à la demande d’un pays membre ou d’une entité internationale autorisée3.

Où porter plainte alors ?

Vous comprenez donc qu’il est inutile de porter plainte à Interpol si vous êtes victime de fraude via internet. Pour porter plainte, il faut vous adresser à votre service de police local. Au Canada, vous pouvez aussi contacter le centre antifraude du Canada qui est l’organisme géré par la Gendarmerie royale du Canada, le Bureau de la concurrence Canada et la Police provinciale de l’Ontario, qui réunit et collige les renseignements sur les plaintes relatives aux différents types de fraudes de masse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.