Le célibat en 2012

Comme bien des choses, la définition de célibataire a évolué avec le temps. Si au départ, le célibat était l’opposé du mariage, être célibataire en 2012 est plutôt le fait de ne pas être en couple. La perception a également changé avec le temps. Dans le passé, vivre en célibataire était vu comme une forme d’échec. Tout adulte se devait d’être marié ou en couple. On accordait une « exemption » aux veufs et veuves, mais sans plus. La pression pour se marier était grande.

De nos jours, le célibat est de plus en plus accepté. Cela ne se traduit pas une hausse des célibataires. Actuellement, 19 % de la population en France ayant 18 à 35 ans sont célibataires. Il n’est plus mal vu de vivre seul tant pour les hommes que pour les femmes. Certes vers la mi-trentaine il existe encore une certaine pression pour fonder une famille, mais ce n’est plus aussi mal perçu que dans le passé.

En conclusion, si vous êtes célibataires, ne le voyez pas comme une fatalité opprimante, mais sachez en profiter et dites-vous que vous n’êtes pas mal perçu des autres. Et qui sait, votre jour viendra peut-être demain!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.