Le budget « dating » en Europe

Le CEBR vient de publier les résultats d’une étude sur les célibataires actifs d’Europe pour le compte de Meetic. Cette étude s’étend sur sept pays : la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Italie, les Pays-Bas, l’Espagne et la Suède.
Ils sont 33,2 millions de célibataires à avoir organisé 691 millions de rendez-vous en 2016. C’est donc environ vingt rendez-vous par célibataire. L’Europe ne manque donc pas de célibataires actifs et ceux-ci ne lésinent pas sur les dépenses pour trouver l’amour.

Les dépenses des célibataires

en additionnant les dépenses faites en vue des rencontres (transport, repas, loisirs, cadeau, coiffeur, vêtements… et contraceptifs), les célibataires européens ont dépensé pas moins de 24,8 milliards d’euros en 2016. « Les restaurants et les bars profitent clairement de la culture de la rencontre », note le rapport, puisque ce secteur représente deux tiers des dépenses des célibataires.

Des dépenses variables selon le pays

Avec une moyenne de 158 euros par rendez-vous, les Britaniques sont en tête des dépenses. En France, le budget descend à 56 euros. Outre le budget réduit, les Français se distinguent en privilégiant les repas à domicile (11 % de leurs dépenses).
*Cette enquête a été menée par TNS pour le compte de MEETIC, du 26 octobre au 17 novembre 2016 auprès de 9.610 célibataires entre 18 et 65 ans dans 7 pays européens (Royaume-Uni, France, Pays-Bas, Allemagne, Italie, Suède et Espagne). 1 660 célibataires ont été interrogés en France. Pour cette étude, le terme de célibataire qualifie une personne qui n’est pas dans une relation engagée, quel que soit son état matrimonial. Source 20 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.