Suivez-nous

Suivez-nous

Inquiétudes face à la sécurité des applications rencontres

Les applications rencontres ont de plus en plus la côte, qu’il s’agisse de Tinder, Ok Kupid ou de Badoo, nombreux sont les célibataires qui les ont installés dans l’espoir d’y trouver l’amour. Leur fonctionnement est somme toute assez simple et similaire d’une application à l’autre. Vous y inscrivez des renseignements personnels comme votre nom, votre date de naissance, adresse… En retour l’application va vous présenter des profils d’autres membres susceptibles de vous intéresser.

Il est donc normal de retrouver des informations personnelles sur les serveurs des entreprises de rencontres. Or, accéder aux informations personnelles, c’est exactement ce que les pirates recherchent. On pourrait donc penser que les applications disposent d’outils de sécurité afin d’empêcher que des pirates accèdent aux bases de données. Cela devrait être d’autant plus vrai depuis l’affaire Ashley Madison qui avait vu les données de bon nombre de ses utilisateurs révélés au grand public.

Des applications pas toujours aussi sécuritaires que l’on croit.

Les chercheurs en sécurité Roman Unuchek, Mikhail Kuzin et Sergey Zelensky, se sont donc penchés sur l’aspect sécuritaire. Publié sur le site Securelist de Kaspersky, viens de mettre en lumières que les lacunes en matière de sécurité sont nombreuses dans les applications rencontres. Si certaines vulnérabilités semblent anodines, d’autres peuvent fournir de précieux renseignements aux pirates désirant commettre des vils d’identités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *